Grenoble 1968

Les Jeux olympiques qui ont changé l'Isère



  • Format : 210 x 285 mm
  • 192 pages
  • Façonnage: Souple
  • EAN/ISBN : 9782344025901

Prix : 35.00 €   Acheter


Février 1968, le monde a les yeux tournés vers les Alpes iséroises.
Le général de Gaulle déclare ouverts les Xes Jeux olympiques d’hiver de Grenoble.

Un événement mondial ! Une fierté nationale !

Au-delà de la fête populaire et sportive, le public est témoin de la transformation architecturale, économique et culturelle de la ville comme du département de l'Isère.
Février 2018, de nombreuses manifestations célébreront les 50 ans de ces Jeux historiques, mettant en lumière leur héritage pour en raviver l'élan.

L’organisation des Jeux olympiques par Grenoble en 1968 constitue un événement majeur ancré dans la mémoire collective de l’Isère et, plus largement, de la France.
Ces Xes olympiades d’hiver ne furent pas seulement une compétition sportive prestigieuse et un rassemblement international, ils participèrent à la transfiguration d’une ville au milieu des montagnes en pleine expansion démographique. L’accès aux massifs est amélioré, l’aéroport de Saint-Étienne-de-Saint-Geoirs et une nouvelle gare sont créés, équipements et bâtiments publics sont construits, la Maison de la Culture et le Musée dauphinois en son nouveau site sont inaugurés à la veille de la quinzaine olympique…
À la faveur d’une grande exposition qui durera toute l’année 2018, Olivier Cogne, directeur du Musée dauphinois (service culturel du Département de l'Isère), a demandé à une douzaine d’auteurs, universitaires, journalistes, urbanistes et spécialistes des JO, de relater cette « aventure » olympique.
C’est l’histoire de l’intention, de l’organisation, du déroulement des Jeux qui est ici démêlée, expliquée, analysée et illustrée par une iconographie foisonnante.
Cette exploration détaillée permet de mesurer l'ampleur des mutations suscitées par les Jeux et d’appréhender l'importance de leur legs, encore bien présent dans la ville et dans les esprits.

Ouvrage collectif, coordonné par Olivier Cogne, directeur du Musée dauphinois.
Préface de Jean-Pierre Barbier, président du Département de l’Isère.
Avant-propos rédigé par Olivier Cogne et Geo Perli, président du Conservatoire observatoire et laboratoire des Jeux olympiques de Grenoble (COLJOG).


Dans la même collection

Poster un commentaire

Vous voulez poster un commentaire ? Inscrivez vous vite au site Glénat ! Si vous êtes déjà inscrit, veuillez-vous connecter ici !